Avant le mariage, je propose un rendez-vous, une première rencontre juste pour faire connaissance. Car être photographe de mariage, c’est photographier une histoire, votre histoire, vous photographier. Il est donc important pour moi de vous rencontrer VOUS car cette votre union que je vais photographier. Vous exposer ma vision du mariage, que vous vous présentiez, que vous me disiez comment vous imaginez votre mariage, ce que vous attendez du photographe. Il est important que nous échangions et collaborions pour faire de votre reportage des images qui vous ressemblent.

Idéalement autour d’un café, sinon en visioconférence si nous sommes trop éloignés, nous pourrons échanger nos visions sur ce grand jour. Il y a des photographes qui s’imposent pour obtenir les photos qu’ils veulent, d’autres vont se faire discrets pour ne pas interférer avec les événements. Chacun peut y trouver son compte. Personnellement, je suis plutôt discrète lors de principaux moments et j’aime guider les mariés uniquement quand c’est nécessaire, pendant la séance en couple par exemple pour éviter les poses figées. Un photographe doit refléter les événements et ne pas les fabriquer, c’est un photo-reportage, il faut ensuite se servir de son expérience pour capter les détails et les émotions sincères. C’est mon point de vue en tout cas. Je pense qu’une émotion vraie , captée en image, est beaucoup plus mémorable qu’un instant figé et créé de toutes pièces. J’aime ma place dans l’ombre pour révéler la lumière de chacun et faire l’arrêt sur les images du film de votre vie.
Il existe plusieurs grands styles de photographie de mariage: “moody“, “fine art“, “classique“, et j’en passe, on pourrait presque donner des styles à chaque photo si on le souhaitait. De mon côté, et peut-être que ça changera, je n’aime pas me catégoriser dans un style, je préfère baser le résultat en fonction du feeling, des attentes, et laisser les futurs mariés juger de mon style par mon portfolio.
Certains savent ce qu’ils veulent, d’autres pas du tout, c’est important d’en parler dès le début. Soit on peut s’adapter, soit on peut conseiller des collègues plus spécialisés.

Si vous êtes séduit lors de ce premier rendez-vous, nous pouvons signer le contrat de suite. Ou vous pouvez prendre le temps de la réflexion et rencontrer d’autres personnes, pour peut-être revenir vers moi par la suite. Le contrat, ensemble de questions juridiques que je préfère mettre à plat bien avant le mariage, est aussi , avec l’acompte, le moyen de bloquer votre date et de réserver votre photographe pour le jour J.